Les bons gestes pour se démaquiller en douceur
Se démaquiller est une nécessité à laquelle devraient s’adonner toutes les femmes. Pour vous y encourager, vous trouverez ci-contre quelques gestes utiles.

La nécessité du démaquillage

À longueur de journée, la peau est soumise à rudes épreuves : poussières, pollutions, tabac, transpirations, changements climatiques et… maquillage ! Par conséquent, il faut se démaquiller régulièrement pour l’aider à retrouver son éclat. Le démaquillage permet ainsi de se débarrasser des impuretés et d’éviter l’apparition des points noirs et des comédons.

En outre, se coucher avec des cosmétiques est la meilleure façon d’attirer à soi, des ridules, des yeux gonflés, des irritations, des éruptions des boutons… Il est donc important de se démaquiller le soir, d’autant plus que pour respirer, les pores s’ouvrent la nuit et deviennent plus perméables. Il faut donc éviter qu’elles absorbent les saletés, et pour cela, il faut se démaquiller chaque soir, même en cas de grosses fatigues.

De plus, il faut ajouter que la peau produit naturellement du sébum qui arrive parfois en excès, contribuant ainsi à obstruer les pores. Par conséquent, bien que peu de gens y pensent, il est également très utile de se démaquiller le matin, ne serait-ce que pour éliminer le sébum accumulé durant la nuit.

Les bonnes bases pour se démaquiller

Pour vous démaquiller en douceur, vous devez commencer par trouver le démaquillant qui vous conviendra le mieux. En effet, eau micellaire, lait démaquillant, huile démaquillante, lotion nettoyante …, vous n’aurez que l’embarras du choix. Vous devez donc choisir votre démaquillant en fonction de vos préférences, mais aussi, en fonction de votre type de peau. Des démaquillants comme l’eau micellaire et les huiles démaquillantes (huile de coco, huile d’argan …) conviennent par exemple à tous les types. Quoiqu’il en soit, il est généralement recommandé d’utiliser un produit spécifique pour les yeux.

Par ailleurs, pour vous démaquiller, vous pouvez utiliser du coton, mais le mieux serait d’avoir recourt à des disques démaquillants en coton. Si vous le pouvez, optez pour ceux dont la texture rappelle celle des nids d’abeilles. De manière générale, il suffit d’appliquer le produit démaquillant sur le disque ou sur le coton, pour commencer le nettoyage du visage.

À cet effet, vous n’avez pas besoin de frotter rudement pour en finir rapidement. En procédant ainsi, vous ne parviendrez qu’à agresser votre visage et à entraîner rougeurs et excès de sébum, ce qui n’est pas le but recherché. En outre, pour un bon démaquillage, il convient de procéder avec délicatesse en nettoyant chaque zone par petites touches et en répétant l’opération, au besoin. Avec le bon démaquillant, vous n’aurez pas à y passer beaucoup de temps.

Les gestes utiles pour se démaquiller en douceur

Pour vous démaquiller, vous devez prendre garde à bien couvrir toutes les zones de votre visage : front, menton, yeux … Quelle que soit la partie avec laquelle vous désirez commencer, il vous faudra opérer avec douceur et méthode.

Pour chaque partie du visage, il est donc souhaitable de s’inspirer des gestes suivants, pour créer votre petite routine personnelle. Vous pourrez ainsi commencer par :

  1. Vos yeux: partie la plus sensible du visage, les yeux exigent beaucoup d’attention. Pour les démaquiller, vous pouvez commencer par appliquer un coton imbibé sur votre paupière fermée. Pour faire disparaître les fards, procédez par mouvements légers du coin interne au coin externe de l’œil. Répétez l’opération au bout de quelques secondes, avec un nouveau coton imbibé.

    De la même façon, lissez vos cils, des racines aux pointes, afin d’ôter progressivement votre mascara. Ce sera ensuite le tour de vos sourcils ; nettoyez-les en procédant par rebrousse-poil, puis par lissage.

    Enfin, toujours de l’intérieur vers l’extérieur, démaquiller vos cils inférieurs en utilisant s’il le faut, un coton-tige imprégné de produit démaquillant.

  1. Votre bouche: il convient de la démaquiller même lorsque le rouge à lèvres s’est estompé. Pour ce faire, procéder par pressions légères en allant des commissures vers l’intérieur des lèvres. Retirez ensuite l’excédent en pressant un autre coton entre vos lèvres.
  1. Votre teint : pour dépoudrer votre teint, vous pouvez utiliser un coton ou un disque imbibé, si vous utilisez de l’eau micellaire ou du lait démaquillant.

    Par contre, pour l’huile démaquillante, et de manière plus générale, le mieux serait d’utiliser le bout de vos doigts pour décoller la saleté et les pigments. Cela vous permettra également d’être moins irrité par les frottements. Si vous utilisez du lait démaquillant, laissez-le tiédir quelques secondes dans le creux de votre main, avant de l’appliquer.

    Dans tous les cas, vous devrez vous démaquiller en posant le produit par petites doses, un peu partout sur votre visage. Massez par mouvements circulaires, de l’intérieur vers l’extérieur du visage. Si vous utilisez de l’huile démaquillante, continuez en ajoutant un peu d’eau par-dessus l’huile.

    Pour finir, adoptez le geste qui consiste à poser et à retirer rapidement un mouchoir en papier, pour créer un effet ventouse sur votre visage. Ce geste a pour effet de saisir les impuretés, sans les étaler.

  1. Votre cou: souvent oublié, le nettoyage du cou doit se faire dans la continuité de celui du teint.

    Pour finir, il y a lieu de rincer votre visage à l’eau fraîche pour stimuler la micro circulation sanguine. Vous pouvez aussi appliquer une éponge imbibée d’eau tiède sur votre visage. Pour sécher, tapotez tout en douceur, avec une serviette. À présent, un disque imprégné de lotion tonique sera le bienvenu pour enlever les microparticules restantes.

Les petits plus ?

  • Pour booster votre micro circulation, versez de l’eau chaude, puis de l’eau froide sur votre visage, après vous être démaquillé ;
  • Le matin, utilisez une lotion pour rafraîchir le teint et pour enlever les toxines éliminées dans la nuit. Une bonne astuce consiste à mouiller légèrement le disque avant d’y ajouter la lotion. Vous éviterez ainsi le gaspillage.
nunc adipiscing ut dolor Praesent vulputate, Nullam consequat. justo dolor. ut odio